Vous avez
des questions
sur notre métier,
nous sommes là
pour y répondre

Notre démarche en vidéo
Notre démarche en vidéo

La pêche à la senne avec DCP (Dispositif de Concentration de Poissons) est parfois décriée, qu'en pensez-vous ?

Lire la réponse

Petit Navire vient de signer un partenariat avec le WWF : quels sont vos engagements ?

Lire la réponse

Comment éviter les prises accidentelles de requins lors des pêches au thon ?

Lire la réponse

Pourquoi peut-il y avoir du mercure dans le thon ? Est-ce dangereux pour ma santé ?

Lire la réponse

Vous dites vouloir améliorer l'industrie de la pêche mais que faites-vous précisément ?

Lire la réponse

Où est pêché le thon Petit Navire ?

Lire la réponse

L’état du stock de thon Albacore dans l’Océan Indien vient d’être évalué en surpêche. Quelles mesures prend Petit Navire face à cette nouvelle donnée ?

Lire la réponse

Que fait Petit Navire pour aider à la préservation des ressources ?

Lire la réponse

On parle de la pêche à la senne avec DCP (Dispositif de Concentration de Poissons), mais c'est quoi ?

Lire la réponse

Comment définit-on une pêche responsable ?

Lire la réponse

Vous ne trouvez pas votre réponse ?

La pêche à la senne avec DCP (Dispositif de Concentration de Poissons) est parfois décriée, qu'en pensez-vous ?

Nous considérons qu'il n'existe pas aujourd'hui de méthodes de pêche parfaites et travaillons au quotidien à leur amélioration.
La pêche à la senne avec DCP* est une technique très ancienne qui est, selon nous, l'une des méthodes de pêche les plus efficaces et l'une des plus sélectives qui existe. Toutefois, nous entendons les inquiétudes de certaines partie-prenantes quant à son impact potentiel sur les écosystèmes et nous nous efforçons d'améliorer sans cesse cette méthode. Par exemple, depuis 2015, notre propre flotte ne déploie que des DCP non maillants qui permettent de réduire très fortement les prises accidentelles d'espèces menacées et nous demandons aux flottes avec lesquelles nous travaillons de les utiliser. Nous avons également limité le nombre de DCP à 250 par bateau.

Nous encourageons nos fournisseurs et l'ensemble de la profession à prendre des mesures similaires et relayons le message auprès des Organisations Régionales de Gestion de la Pêche (ORGP).

*Dispositif de Concentration de Poisson : Cette technique consiste à déposer dans l'eau un objet flottant qui attire naturellement les bancs de thons. Un navire appelé bateau seineur vient ensuite les pêcher avec un filet appelé senne.

Petit Navire vient de signer un partenariat avec le WWF : quels sont vos engagements ?

Petit Navire et le WWF France s’associent pour la préservation des océans. Ensemble, nous travaillons concrètement pour réduire les impacts de l’ensemble des techniques de pêche, lutter contre la pêche illicite et préserver l’état des stocks.

Notre ambition chez Petit Navire est que d’ici 2020, 100 % de nos produits soient issus de pêcheries soit certifiées MSC* (label de durabilité des produits de la mer), soit engagées dans un programme d’amélioration visant à atteindre cette certification.

Pour préserver le thon albacore, Petit Navire et sa maison mère travaillent sur un plan de réduction de 20 % de leur approvisionnement provenant de l’océan Indien. Des engagements allant au-delà des préconisations officielles. De plus, nous ne souhaitons plus proposer de nouveaux produits ayant recours au Thon Albacore provenant de l’Océan Indien, aussi longtemps que les stocks resteront sous tension.
Nous lançons en juin 2016 une première gamme de thon MSC avec deux nouvelles références de thon germon. Nous nous approvisionnons également en maquereau auprès de la pêcherie du Nord Est Atlantique récemment certifiée MSC.
Et nous continuons d’investir dans la R&D afin de développer une nouvelle gamme de Thon au Naturel avec du thon listao en substitut du thon albacore, tout en veillant à satisfaire les goûts et les attentes des consommateurs français.

*Marine Stewardship Council

Comment éviter les prises accidentelles de requins lors des pêches au thon ?

En travaillant en étroite collaboration avec la communauté scientifique, nous avons retenu trois dispositifs permettant de faire baisser de façon très significative la mortalité accidentelle des requins :

- le déploiement de DCP non-maillants depuis fin 2015 pour notre propre flotte


- la révision des procédures et la formation des équipages de notre propre flotte concernant la remise à l’eau des requins lors de prises accidentelles


- l’incitation de nos fournisseurs à se conformer à ces mêmes procédures.


Rappelons que Petit Navire s'interdit la pêche à la palangre, jugée trop néfaste pour les requins.

Pourquoi peut-il y avoir du mercure dans le thon ? Est-ce dangereux pour ma santé ?

Certains d’entre vous ont légitimement réagi à la dernière étude du magazine 60 millions de consommateurs concernant la présence présumée de mercure dans nos boîtes de thon.
Chez Petit Navire, nous veillons rigoureusement à la qualité du poisson que vous mangez et tenions donc à vous rassurer à nouveau. En effet, INC a officiellement reconnu qu’une « erreur s’était glissée » dans l’édition du magazine de mai 2016, celle-ci pouvant porter certains d'entre vous à confusion. Fort de ce démenti, nous confirmons donc à nouveau que notre « produit a été jugé bon en ce qui concerne la recherche de métaux […] ». N’hésitez pas à consulter la réponse officielle du magazine 60 millions de consommateurs en cliquant ici.

Le thon est un poisson prédateur qui se situe au bout de la chaîne alimentaire. Cette position fait qu’il est susceptible de concentrer un peu plus certains contaminants comme le mercure du fait de son alimentation. Petit Navire effectue donc des analyses systématiques de ce contaminant de façon volontaire pour s’assurer que le taux de mercure soit bien en dessous du seuil réglementaire. Sachez que les autorités sanitaires des différents pays où nous commercialisons nos produits le font également de façon indépendante.

Le taux de mercure possible dans le thon est réglementé au niveau européen à une limite maximale d’1mg/kg : les résultats enregistrés sur ces dernières années n’ont pas montré de taux supérieurs à la réglementation. Ceci est également prouvé par le rapport d’analyse que « 60 millions de consommateurs » a partagé avec nous puisque le taux enregistré par leur propre laboratoire est de 0,535mg/kg, soit bien en dessous du seuil réglementaire de 1mg/kg concernant le mercure.

Pour l'ensemble de la population, l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) estime que la consommation de poisson, et de thon en particulier, ne présente pas de risque pour la santé au regard des bénéfices nutritionnels apportés par sa consommation (acides gras essentiels, protéines, vitamines, minéraux et oligoéléments).
L'Anses recommande :
- de consommer du poisson deux fois par semaine dont les poissons gras (saumon, maquereau, sardine, anchois, truite fumée, hareng…),
- de diversifier les espèces de poissons consommées.

Le Thon est un poisson bien surveillé, donc n’hésitez pas à le consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

Vous dites vouloir améliorer l'industrie de la pêche mais que faites-vous précisément ?

La gestion durable des stocks de poisson et du thon en particulier a toujours été et reste une priorité pour Petit Navire. Nous nous engageons pro-activement dans des démarches visant à favoriser une pêche responsable et respectueuse de la biodiversité.
- Petit Navire, via sa maison mère, a signé une charte sur un approvisionnement responsable en produits de la mer avec le WWF* et est également l'un des membres fondateurs d'ISSF (International Seafood Sustainability Foundation), organisation mondiale plaçant la préservation des thonidés au cœur de sa mission. En savoir plus
- Nous prônons également une utilisation raisonnée et responsable des DCP**. Depuis fin 2015, notre propre flotte ne déploie plus que des DCP non-maillants et nous en avons limité le nombre à 250 par bateau.

C’est dans cette volonté de préservation de la ressource que Petit Navire et sa maison mère Thai Union Europe ont décidé d’agir, notamment au sein de l’Océan Indien qui est récemment passé en zone de vigilance particulière sur le thon albacore. Nous travaillons sur un plan de réduction de 20% de nos productions à base de thon albacore issu de cet océan, ce qui représente un équivalent de 30 millions de boîtes pour notre groupe.
Pour cela nous oeuvrons à la mise en place de plusieurs initiatives pour permettre aux stocks de se reconstituer de manière durable, telles que :
- Réduire nos approvisionnements en provenance de l’Océan Indien et privilégier des zones où les stocks sont considérés comme non menacés (ex : Océan Pacifique).
- Notre politique d'innovation a été revue et nous privilégions désormais pour nos nouveaux produits à base de thon, des espèces dont les populations ne sont pas menacées comme le thon listao ou le thon blanc MSC***.
- Travailler avec la Recherche & le Développement afin de proposer une nouvelle gamme de Thon au Naturel avec du thon listao en substitut au thon albacore, qui puisse satisfaire les goûts et les attentes des consommateurs français.
- Nous travaillons étroitement avec les autorités seychelloises sur un Fishery Improvement Project (FIP), programme visant à atteindre, pour l'Océan Indien, une mise en conformité avec les critères de certification MSC.

De plus, Petit Navire est convaincu qu’un engagement est nécessaire à l’échelle de la filière toute entière. Petit Navire fait partie des 38 signataires de l’appel lancé par WWF le 13 avril 2016 auprès de la Commission des thons de l’Océan Indien. Pour lire la lettre collective des entreprises à la Commission, cliquez ici.

*World Wildlife Fund
** Dispositif de Concentration de Poisson
*** Marine Stewardship Council

Où est pêché le thon Petit Navire ?

Petit Navire s’approvisionne en quatre espèces de thon : l'albacore, le patudo, le listao et le thon blanc. Ce sont des espèces appelées 'thons tropicaux' que l’on trouve principalement dans des eaux de température supérieure à 18°C.
Notre groupe possédant deux usines en zone tropicale (au Ghana et aux Seychelles), ceci nous permet de tenir compte de l’état des stocks évalués par des institutions indépendantes, telles que les ORGP* et répertoriés par l’ISSF**, dans la détermination du lieu de production.

Au vu de la récente évaluation de la situation du thon albacore dans l'océan indien, nous avons décidé de réduire nos approvisionnements en cette espèce en provenance de cet océan. Nous travaillons sur un plan de réduction de 20% de nos productions à base de thon albacore issu de cet océan, ce qui représente un équivalent de 30 millions de boîtes pour notre groupe.
Pour cela nous oeuvrons à la mise en place de plusieurs initiatives pour permettre aux stocks de se reconstituer de manière durable, telles que :
- Réduire nos approvisionnements en provenance de l’Océan Indien et privilégier des zones où les stocks sont considérés comme non menacés (ex : Océan Pacifique).
- Privilégier, pour nos nouveaux produits , des espèces de thon dont les populations sont non menacées comme le thon blanc MSC*** ou le thon listao.
- Travailler avec la Recherche & le Développement afin de proposer une nouvelle gamme de Thon au Naturel avec du thon listao en substitut au thon albacore, qui puisse satisfaire les goûts et les attentes des consommateurs français.
- Et nous travaillons étroitement avec les autorités seychelloises sur un Fishery Improvement Project (FIP), programme visant à atteindre, pour cette zone, une mise en conformité avec les critères de certification MSC.

*Organisations Régionales de Gestion des Pêcheries
**International Seafood Sustainability Foundation
*** Marine Stewardship Council

L’état du stock de thon Albacore dans l’Océan Indien vient d’être évalué en surpêche. Quelles mesures prend Petit Navire face à cette nouvelle donnée ?

La gestion durable des stocks de poisson et du thon en particulier a toujours été et reste une priorité pour Petit Navire. C'est un élément déterminant dans nos choix de fournisseurs, de zones et de techniques de pêche.
Au vu de la récente évaluation de la situation du thon albacore dans l'océan indien, nous avons décidé de réduire nos approvisionnements en cette espèce en provenance de cet océan. Nous travaillons sur un plan de réduction de 20% de nos productions à base de thon albacore issu de cet océan, ce qui représente un équivalent de 30 millions de boîtes pour notre groupe.

Pour cela nous oeuvrons à la mise en place de plusieurs initiatives pour permettre aux stocks de se reconstituer de manière durable, telles que :
- Réduire nos approvisionnements en provenance de l’Océan Indien et privilégier des zones où les stocks sont considérés comme non menacés (ex : Océan Pacifique).
- Privilégier, pour nos nouveaux produits , des espèces de thon dont les populations sont non menacées comme le thon blanc MSC* ou le thon listao.
- Réfléchir avec la Recherche & le Développement à l'élaboration d'une nouvelle gamme de Thon au Naturel avec du thon listao en substitut au thon albacore, qui puisse satisfaire les goûts et les attentes des consommateurs français.
- Et nous travaillons étroitement avec les autorités seychelloises sur un Fishery Improvement Project (FIP), programme visant à atteindre, pour cette zone, une mise en conformité avec les critères de certification MSC.

** Marine Stewardship Council

Que fait Petit Navire pour aider à la préservation des ressources ?

Petit Navire est convaincu qu’un engagement est nécessaire à l’échelle de la filière toute entière pour faire évoluer les pratiques et aider à la préservation des ressources marines. Dans la mesure où 6% des prises totales de thon albacore dans l’Océan Indien sont destinées à Petit Navire, l’entreprise sait toute la nécessité de travailler avec l’ensemble des acteurs de la filière pour trouver des solutions efficaces et durables.
Petit Navire fait ainsi partie des 38 signataires de l’appel lancé par WWF* le 13 avril dernier auprès de la Commission des thons de l’Océan Indien lui demandant de prendre les mesures nécessaires pour permettre une réduction des prises d’albacore de 20%. Pour lire la lettre collective des entreprises à la Commission, cliquez ici.

En parallèle, la marque travaille étroitement avec les autorités seychelloises sur l’élaboration d’un Fishery Improvement Project (FIP), programme visant à atteindre, pour cette zone, une mise en conformité avec les critères de certification MSC**, la plus stricte au monde, en matière de pêche durable et gestion pérenne des ressources marines.

*World Wildlife Fund
* Marine Stewardship Council

On parle de la pêche à la senne avec DCP (Dispositif de Concentration de Poissons), mais c'est quoi ?

La pêche à la senne avec Dispositif de Concentration de Poisson est une technique de pêche très ancienne bien connue des pêcheurs. Elle consiste à déposer dans l'eau un objet flottant qui attire naturellement les bancs de thons. Un navire appelé bateau seineur vient ensuite les pêcher avec un filet appelé senne.

Comment définit-on une pêche responsable ?

Pour Petit Navire, une pêche responsable repose sur les principes développés par le label MSC qui s'appuient sur la santé des stocks de poisson, l'impact sur les écosystèmes et la manière dont les pêcheries sont gérées. Considérant qu'il n'existe pas à date de méthode de pêche parfaite, nous travaillons au quotidien à l'amélioration des différentes méthodes de pêche pratiquées, autant pour notre propre flotte que pour celles de nos fournisseurs.

Je souhaite être informé des actualités de Petit Navire en terme de développement durable

Conformément à la Loi Informatique et Libertés, l'utilisateur bénéficie de droits d'accès aux informations,de rectification et de suppression des informations qui le concernent. Si l'utilisateur souhaite exercer ce droit et obtenir communication de ces informations, il peut s'adresser par courrier à l'adresse suivante : Petit Navire – Etablissements Paul Paulet SAS - 104 Avenue du Président Kennedy – 75016 PARIS

Crédits

Réalisation
AUSTRALIE
199 rue Championnet – 75018 Paris

Développement
WANDI
26 rue du chalet – 75010 Paris

Hébergeur du Site
Oxalide
25 boulevard de Strasbourg – 75010 Paris

Cookies

Bienvenue sur le site www.questionsdeconfiance.fr, édité par Petit Navire.
Lorsque qu'un utilisateur se connecte au Site, sous réserve de ses choix, divers cookies peuvent être amenés à être installés dans son terminal, permettant ainsi de reconnaître le navigateur du terminal pendant la durée de validité du cookie concerné. Seul l'émetteur d'un Cookie est susceptible de lire ou de modifier des informations qui y sont contenues.
Les Cookies émis par Petit Navire sur le Site ne permettent pas d'identifier un utilisateur mais sont utilisés pour analyser la performance du Site à partir d'informations anonymes sur la navigation de l'utilisateur (par exemple : pages vues, nombre de visites….) via l'outil d'analyse « Google Analytics » (Cookies de « statistique »).
Plusieurs possibilités sont offertes à l'utilisateur pour gérer les Cookies. Tout paramétrage que l'utilisateur peut entreprendre sera susceptible de modifier la navigation sur Internet et les conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de Cookies. L'utilisateur peut faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier ses souhaits en matière de Cookies.
L'utilisateur peut configurer son logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans son terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. L'utilisateur peut également configurer son logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans le terminal.
Si l'utilisateur a accepté dans son logiciel de navigation l'enregistrement de cookies dans son terminal, les Cookies intégrés dans les pages et contenus que l'utilisateur a consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de son terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.
Si l'utilisateur refuse l'enregistrement de Cookies dans son terminal, ou si l'utilisateur supprime ceux qui y sont enregistrés, l'utilisateur ne pourra plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certains espaces du Site. Tel serait le cas si l'utilisateur tentait d'accéder aux contenus ou services du Site qui nécessitent de s'identifier. Tel serait également le cas lorsque Petit Navire -ou ses prestataires- ne pourrait pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par le terminal de l'utilisateur, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel son terminal semble connecté à Internet.
Le cas échéant, Petit Navire décline toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de ses services résultant de l'impossibilité pour Petit Navire d'enregistrer ou de consulter les Cookies nécessaires à leur fonctionnement et que l'utilisateur aurait refusés ou supprimés.
Pour la gestion des cookies et des choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™ : http://windows.microsoft.com/fr-FR/windows-vista/Block-or-allow-cookies
Pour Safari™ : http://docs.info.apple.com/article.html?path=Safari/3.0/fr/9277.html
Pour Chrome™ : http://support.google.com/chrome/bin/answer.py?hl=fr&hlrm=en&answer=95647
Pour Firefox: http://support.mozilla.org/fr/kb/Activer%20et%20d%C3%A9sactiver%20les%20cookies
Pour Opera™ : http://help.opera.com/Windows/10.20/fr/cookies.html
Pour plus d'informations : http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/

Mentions légales

Le site www.questionsdeconfiance.fr que vous consultez actuellement est la propriété de la société Etablissements Paul Paulet SAS, éditeur du Site, dont le siège social est situé Z.I. de Pouldavid - 29100 Douarnenez, identifiée sous le numéro 375 880 804 RCS Quimper (« Petit Navire »).
Directeur de la publication : Ségolène DE MARSAC

Réalisation
AUSTRALIE
199 rue Championnet – 75018 Paris

Hébergeur du Site
OXALIDE
25 boulevard de Strasbourg – 75010 Paris

Conditions d'utilisation
En votre qualité d'utilisateur du Site, vous reconnaissez avoir pris connaissance des présentes conditions d'utilisation et vous engagez à les respecter. Ces conditions d'utilisation pouvant être amenées à évoluer, nous vous invitons à les consulter de manière régulière. Si vous constatez une erreur ou une omission, n'hésitez pas à nous le signaler : http://petitnavire.fr/contact

- L'utilisateur du Site reconnaît disposer des moyens nécessaires pour accéder et utiliser le Site, et reconnaît avoir vérifié que la configuration informatique utilisée ne contient aucun virus, de quelque nature que ce soit, et qu'elle est en parfait état de fonctionnement.
- Petit Navire s'engage à faire ses meilleurs efforts afin d'assurer aux utilisateurs une accessibilité du site à tout moment. Petit Navire ne pourra être tenu responsable, en cas d'indisponibilité du Site, pour quelque cause que ce soit.
- Petit Navire met tout en œuvre pour offrir aux utilisateurs des informations fiables et des outils disponibles ; il ne saurait toutefois être tenu pour responsable des erreurs ou inexactitudes, d'une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur le Site.
- Les informations fournies par Petit Navire le sont à titre indicatif et ne sauraient dispenser l'utilisateur d'une analyse complémentaire et personnalisée. Petit Navire ne saurait garantir l'exactitude, l'exhaustivité et l'actualité des informations diffusées sur le Site. En conséquence, l'utilisateur reconnaît utiliser ces informations sous sa responsabilité exclusive.
- Les liens reliés directement ou indirectement au Site ne sont pas sous le contrôle de Petit Navire. Par conséquent, nous ne pouvons assurer l'exactitude des informations présentes sur ces autres sites Internet, et Petit Navire ne saurait être tenu pour responsable des erreurs ou inexactitudes, d'une absence de disponibilité des informations et/ou de la présence de virus sur ces sites tiers
- L'utilisateur est informé que, lors de ses visites sur le Site, un cookie peut s'installer automatiquement sur son logiciel de navigation.
- Le paramétrage du logiciel de navigation permet d'informer de la présence de cookie(s) et éventuellement de la refuser. Pour plus d'informations concernant les cookies : cliquez sur l'onglet intitulé "Cookies" dans le footer du site
- L'utilisateur du Site est tenu de respecter les dispositions légales applicables, dont la violation peut être passible de sanctions pénales. Il doit notamment s'abstenir de toute collecte et/ou utilisation détournée des informations auxquelles il accède et, d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation de toute personne, physique ou morale.
- L'accès au Site confère à l'utilisateur un droit d'usage privé et non exclusif de ce Site. L'ensemble des éléments édités, incluant notamment les textes, photographies, infographies, logos, marques, images animées ou non, sons, mais également la structure générale, les logiciels et tous les autres éléments composant le Site constituent des œuvres au sens du Code de la Propriété Intellectuelle et sont, sauf dispositions contraires, la propriété exclusive de Petit Navire. En conséquence, toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, qui pourrait être faite sans le consentement de leurs auteurs ou de leurs ayants-droit, est illicite.
- Toute représentation totale ou partielle du Site ou mise en place d'un lien hypertexte (ou autre) vers le Site, sans l'autorisation expresse de Petit Navire, est interdite et constituerait notamment une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.
- Il est en de même des bases de données figurant, le cas échéant, sur le Site, qui sont protégées par les dispositions des articles L.112-3 et L.341-1 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.
- Toute reproduction totale ou partielle des marques ou logos figurant sur le Site sans l'autorisation expresse de Petit Navire est prohibée, au sens de l'article L.713-2 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Données personnelles
L'utilisateur est informé, conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée (ci-après "la Loi Informatique et Libertés"), que l'utilisation des informations communiquées par ses soins notamment via les formulaires présents sur le Site, est nécessaire pour répondre à ses éventuelles demandes et/ou opinions et est destinée à des fins de gestion administrative et commerciale.
En conformité avec les dispositions de la Loi Informatique et Libertés, les traitements automatisés de données nominatives réalisés à partir du Site ont fait ou feront l'objet d'une déclaration auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (Cnil).
Conformément à la Loi Informatique et Libertés, l'utilisateur bénéficie de droits d'accès aux informations, de rectification et de suppression des informations qui le concernent. Si l'utilisateur souhaite exercer ce droit et obtenir communication de ces informations, il peut s'adresser par courrier à l'adresse suivante :
Petit Navire
Etablissements Paul Paulet SAS
104 Avenue du Président Kennedy
75016 PARIS